CONNEXION/INSCRIPTION Le label 'Entreprise écodynamique'
Eco-Concevoir pour mieux vous développer. Un accompagnement innovant pour les indépendants et les PME

ME.7 - Casse-tête

Le casse-tête est une méthode qui combine un travail de groupe parallèle et complémentaire. Les différents groupes acquièrent une expertise à propos des différents sujets (partie complémentaire). Dans la partie parallèle, les différentes expertises sont ensuite rassemblées.

Le casse-tête est une forme d’apprentissage coopératif, où la composition des groupes d’étudiants varie tout au long de l’exécution d’une tâche complexe.
Afin de résoudre la tâche complexe, les étudiants acquièrent des connaissances et une expertise dans un premier groupe partiel (ou dans un groupe de recherche).
Ensuite, les membres de ce premier groupe partiel se séparent et un second groupe partiel (ou groupe d’apprentissage) est constitué avec de nouveaux membres. L’expertise issue du premier groupe partiel est apportée dans ce second groupe partiel de manière à pouvoir résoudre correctement la tâche.

Source : ‘Praktijkboek Activerend hoger onderwijs’, Peter Van Petegem, ECHO.

Le casse-tête est une méthode pouvant être utilisée lorsque :

  • la tâche est suffisamment complexe (pas de réponse simple ou pas de solution évidente),
  • la tâche comporte plusieurs aspects ou composants,
  • l’accent est orienté sur la tâche, plutôt que sur l’aspect travail de groupe,
  • les étudiants sont familiarisés avec le travail de groupe.

Le casse-tête est une méthode qui requiert beaucoup de temps et qui est essentiellement destinée à des groupes de 60 étudiants maximum.

Fiches d’exemples

Pas de fiche disponible.