CONNEXION/INSCRIPTION Le label 'Entreprise écodynamique'
Eco-Concevoir pour mieux vous développer. Un accompagnement innovant pour les indépendants et les PME

6. Exemples, sources d’inspiration et références

6.1 Fiches d’exemples

Les fiches d’exemples montrent comment certains thèmes liés à l’éco-conception sont déjà proposés avec une méthode d’enseignement spécifique dans différentes formations en Flandre, en Belgique et dans le monde. Nous espérons que ces fiches constitueront une source d’inspiration intéressante. Vous commencez à travailler avec une fiche vierge, sur laquelle vous décrivez brièvement le contenu de la matière/de l’atelier, les objectifs d’apprentissage, le lien avec les thèmes d’éco-conception, la/les méthode(s) d’enseignement, le résultat recherché…

6.2 Sources de documentation complémentaire

Le manuel IVOOR
IVOOR est un instrument, intitulé Manuel et formation pour l’intégration de la responsabilité des entreprises dans les formations du système régulier. Il s’agit d’un instrument prêt à l’emploi qui aide les enseignants à intégrer l’attention portée à la responsabilité sociétale des entreprises dans le contenu de leurs modules de formation. Le manuel est principalement axé sur les formations de ‘Gestion d’entreprise’. Le projet est soutenu par l’agence flamande ESF.
Vous trouverez plus d’infos sur : www.competento.be/ivoor

ECHO
Le centre d’expertise pour l’enseignement supérieur (ECHO) soutient et développe des activités axées sur une amélioration et une innovation de l’enseignement à l’Université d’Anvers (UA) et dans les hautes écoles de l’association (AUHA).
Dans l’ouvrage de Peter Van Petegem, manuel pratique de l’enseignement supérieur activateur, vous trouverez de nombreux exemples de l’approche utilisant de nouvelles méthodes d’enseignement et des méthodes d’évaluation alternatives.
Vous trouverez plus d’infos sur : www.ua.ac.be/echo

Ecocampus – Intégration de la durabilité dans l’enseignement supérieur
Au sein du département Environnement, Nature et Éducation, Ecocampus est une division qui travaille sur l’intégration de la durabilité dans l’enseignement supérieur.
Dans le cadre d’Ecocampus, de nombreuses initiatives soutiennent cette intégration de plusieurs manières, telles que les cafés débats, le développement d’un texte de vision autour du développement durable dans l’enseignement supérieur…
Vous trouverez plus d’infos sur : http://ecocampus.lne.be

Développement durable et problématique environnementale
L’ouvrage de base intitulé Développement Durable s’adresse aux étudiants de l’enseignement supérieur (hautes écoles et universités) de toutes les disciplines. Il décrit le développement durable de manière équilibrée, tenant compte des 3P, population, planète et profit/prospérité. En outre, des éléments tels que le ‘lieu’ et le ‘temps’ sont pris en considération, ce qui signifie qu’il prête attention à la dimension mondiale du développement durable et aux aspects futurs de celui-ci.
Roorda, N. 2010. Développement Durable. Maison d’édition Noordhoff.

Développement durable. Une vision multidisciplinaire.
Dans cet ouvrage, les dimensions sociales, économiques et écologiques de la durabilité sont abordées au départ de différentes disciplines scientifiques. Au départ de LONDO – le réseau de recherche sur le développement durable de Louvain – les auteurs souhaitent dresser un tableau holistique et nuancé de la problématique de la durabilité. Ils souhaitent expliquer la manière dont les différentes disciplines scientifiques peuvent contribuer à une société durable.
Duflou, J. (ed.) 2013. Développement durable. Une vision multidisciplinaire. Maison d’édition Acco.

Enseignement et formation pour un avenir durable
Ce programme fait partie de la Décennie de l’éducation au développement durable de l’UNESCO. Il prévoit une aide professionnelle à l’attention des étudiants, des enseignants, des développeurs de programmes, des décideurs politiques et des auteurs de matériel pédagogique.
Vous trouverez plus d’infos sur : www.unesco.org/education/tlsf

Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE)
Le Programme des Nations Unies pour l’environnement publie régulièrement des rapports décrivant la situation écologique dans le monde, e.a. ‘L’avenir de l’environnement mondial’. Ces rapports constituent une source d’informations quant à la situation actuelle liée aux différents problèmes environnementaux.
Vous trouverez plus d’infos sur : www.unep.org et www.unep.org/geo

Indicateurs régionaux flamands (VRIND), gouvernement flamand
Les indicateurs VRIND décrivent les contextes démographique, macro-économique, social et sociétal dans lesquels le gouvernement flamand intervient. Différents aspects de la durabilité sont abordés : déchets, eau, air, énergie, changement climatique…
Vous trouverez plus d’infos sur : www.vlaanderen.be

Groupement intergouvernemental d’experts pour l’évolution du climat (GIEC)
Le GIEC a été créé par l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM) et le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) en 1988. Son objectif principal consiste à évaluer les informations scientifiques, techniques et socio-économiques pertinentes pour comprendre le changement climatique généré par l’homme, les effets possibles du changement climatique et les possibilités en termes d’atténuation et d’adaptation.
Vous trouverez plus d’infos sur : www.ipcc.ch

Rapport environnemental de la Flandre (MIRA), Société flamande de l’environnement (VMM)
MIRA est un produit de la Société flamande de l’environnement (VMM), une agence gouvernementale. Le rapport MIRA décrit, analyse et évalue la situation de l’environnement en Flandre, aborde la politique environnementale menée et envisage les éventuels développements environnementaux futurs.
Vous trouverez plus d’infos sur : www.milieurapport.be

Magazine ecoTips
Le magazine ecoTips s’adresse aux chefs d’entreprise, gérants, coordinateurs environnementaux, fonctionnaires environnementaux et toute personne responsable de ou impliquée dans l’entreprenariat durable à titre professionnel en Flandre.
Vous trouverez plus d’infos sur : www.ecotips.org

Méthode AISHE
La méthode AISHE peut être utilisée pour vérifier dans quelle mesure la durabilité est déjà intégrée dans votre établissement d’enseignement. À cet effet, la méthode AISHE propose un cadre permettant de mesurer la durabilité.
Vous trouverez plus d’infos sur :
www.hobeon.nl/thema_s/mvo/keurmerk_duurzaam_hoger_onderwijs

Responsabilité Sociétale des Entreprises
Est un site internet qui propose bon nombre d’informations à propos de la responsabilité sociétale des entreprises, spécifiquement pour la Flandre.
Vous trouverez plus d’infos sur : www.mvovlaanderen.be

Le mythe de l’économie verte – Piège, opposition, alternatives
Ouvrage. Kenis, A. et Lievens, M. 2013. Maison d’édition EPO.

6.3 Sources d’inspiration pour le matériel pédagogique

The story of stuff – film : www.storyofstuff.org/The 11th hour

Costing the earth – film : www.youtube.com/watch?v=-ElslpLsPX8

Cafés débats d’Ecocampus LNE – extraits de films
Dans le cadre des cafés débats organisés par l’Ecocampus LNE une série de petits extraits de films a été rassemblée, lesquels peuvent être présentés en guise d’introduction à un débat thématique. Le document ‘Door ons uitgewerkte methodiek’ (la méthodologie que nous avons développée) est à consulter sur : http://www.lne.be/doelgroepen/onderwijs/ecocampus/literatuur-materialen/educatie-voor-duurzame-ontwikkeling/debatcafes

Fondation Ellen MacArthur – extraits de films
La Fondation Ellen MacArthur jette un regard critique sur le modèle économique linéaire actuel et défend expressément l’économie circulaire. Le site web propose des informations et des vidéos pour les différents niveaux d’enseignement, dont l’enseignement supérieur.
Vous trouverez plus d’infos sur : www.ellenmacarthurfoundation.org/education/higher


6.4 Références

Ceulemans et De Prins. 2010. Manuel et méthode d’enseignement pour l’intégration du DD dans les programmes. Journal of Cleaner Production 18 (2010) 645-651.

Ceulemans et al. 2011. Intégration du développement durable dans les programmes d’économie appliquée de l’enseignement supérieur : évaluations à grande échelle, stratégies d’intégration et obstacles. Journal of Management & Organization (2011) 17 : 621-640.

Charter et Tischner. 2001. Solutions durables : développer des produits et des services pour l’avenir. Greenleaf Publishing, Royaume-Uni.

Clement, M. 2002. Analyse d’un module de formation. Dans J. Elen & E. Laga (Red.), ‘Muizen in het auditorium. ICT in het hoger onderwijs’ (pp. 47-65) Anvers-Apeldoorn : Garant.

Hobéon. 2012. AISHE. Instrument d’évaluation de la durabilité dans l’enseignement supérieur. Disponible en ligne sur : www.hobeon.nl.

Forum of the Future et HEPS. 2004. Apprentissage et compétences du développement durable. Développer une société instruite en matière de durabilité. Guide pour les établissements d’enseignement supérieur. Disponible en ligne sur :  www.forumofthefuture.org/sites/default/files/project/downloads/learningandskills.pdf.

Manuel IVOOR. 2009. Manuel à l’attention des enseignants. L’intégration de la responsabilité sociétale des entreprises dans les modules de formation. Disponible en ligne sur : www.competento.be/ivoor.

Lambrechts, Van den Haute et Vanhoren. 2009. Enseignement supérieur durable, appel à un enseignement, une recherche et une entreprise responsables. Louvain : Lannoo Campus.

Lambrechts, et al. 2012. L’intégration des compétences en développement durable dans l’enseignement supérieur : une analyse des programmes de baccalauréat en gestion, Journal of Cleaner Production (2012), doi : 10.1016/j.jclepro.2011.12.034.

McLennan, J.F. 2004. La philosophie de la conception durable. Ecotone LLC, Missouri, États-Unis.

Parry. 1996. La quête de la compétence. Training Magazine. Juillet 1996, pp. 48-56.

Peet et al. 2004. Intégration du développement durable dans les cours d’ingénierie de l’Université Technologique de Delft : la méthode de l’interaction individuelle. International Journal of Sustainability in Higher Education, 5(3) : 278-288.

Roorda. 2011. VESTIA+D. Compétences en développement durable. Sur demande.

Roorda. 2011. Ouvrage de base sur le développement durable. 2e édition. Maison d’édition Noordhoff, Pays-Bas.
Vous trouverez plus d’infos sur : www.basisboekduurzameontwikkeling.noordhoff.nl.

Roorda. 2012. Parcourir le programme (projet). Pas encore disponible au public.

Roorda. 2012. Aspects du développement durable en vue de parcourir le programme (projet). Pas encore disponible au public.

Shriberg. 2002. Outils d’évaluation institutionnelle de la durabilité dans l’enseignement supérieur : forces, faiblesses et implications pour la pratique et la théorie. International Journal of Sustainability in Higher Education, Vol. 3 Iss : 3 pp. 254-270.

Scoullos, M., Malotidi, V., 2004. Manuel des méthodes utilisées dans l’enseignement environnement pour le développement durable. Athènes. MOI-ECSDE.

Sleurs et al. 2008. Développement durable : comment l’intégrer dans l’enseignement. Maison d’édition De Boeck S.A., Anvers.

Standaert et al. (2006). Apprendre à enseigner : introduction à la didactique générale. Louvain, Acco, p. 358.

Stouten et Willems. 2011. Intégration de l’éco-conception dans les directives de conception. Rapport définitif pour l’OVAM.

CEE-ONU (2005). CEE-ONU Stratégie pour l’enseignement du développement durable. Adoptée lors de la réunion du haut niveau des 17 et 18 mars 2005. Disponible en ligne sur :
www.unece.org/fileadmin/DAM/env/documents/2005/cep/ac.13/cep.ac.13.2005.3.rev.01.e.pdf.

CEE-ONU. 2012. Apprendre pour l’avenir. Compétences de l’enseignement pour le développement durable. Disponible en ligne sur :
www.unece.org/fileadmin/DAM/env/esd/ESD_Publications/Competences_Publication.pdf.

Van Petegem. 2009. Manuel pratique de l’enseignement supérieur activateur. Maison d’édition Lannoo-Campus, Louvain.

Commission mondiale pour l’environnement et le développement. 1987. Rapport de la Commission mondiale pour l’environnement et le développement. Notre avenir commun. Disponible en ligne sur : http://conspect.nl/pdf/Our_Common_Future-Brundtland_Report_1987.pdf.


Site web
Base de données BV. Disponible en ligne sur www.bvdatabank.be.


6.5 Descripteurs de Dublin

Source : NVAO

Description des niveaux de baccalauréat et de maîtrise

Qualifications du baccalauréat

Connaissance et compréhension
Présente une connaissance et une compréhension démontrables dans un domaine professionnel, basées sur le niveau atteint dans l’enseignement secondaire, lequel est dépassé ; fonctionne généralement à un niveau où, avec l’aide de manuels spécialisés, quelques aspects sont abordés pour lesquels la connaissance des derniers développements dans un domaine professionnels est requise.

Application de la connaissance et de la compréhension
Est en mesure d’appliquer sa connaissance et sa compréhension de manière telle que cela démontre une approche professionnelle de son travail ou de son métier. Dispose en outre de compétences pour l’élaboration et l’approfondissement d’argumentations et pour la résolution de problèmes dans le domaine professionnel.

Faculté de jugement
Est en mesure de réunir et d’interpréter des données pertinentes (généralement dans le domaine professionnel) dans le but de se faire un jugement, également basé sur l’évaluation des aspects sociaux, sociétaux, scientifiques ou étiques pertinents.

Communication
Est en mesure de transmettre des informations, des idées et des solutions à un public composé d’expert ou de non-experts.

Compétences
Dispose des compétences nécessaires pour poursuivre des études, lesquelles supposent un niveau élevé d’autonomie.


Qualifications de la maîtrise

Connaissance et compréhension
Présente une connaissance et une compréhension démontrables, basées sur la connaissance et la compréhension du niveau atteint lors du baccalauréat, lequel est dépassé et/ou approfondi et qui offre également une base ou une opportunité de contribuer de manière originale au développement et/ou à l’application d’idées, souvent dans le cadre de la recherche.

Application de la connaissance et de la compréhension
Est en mesure d’appliquer la connaissance, la compréhension et les aptitudes à résoudre des problèmes dans des circonstances nouvelles ou inconnues au sein d’un contexte plus large (ou multidisciplinaire) liée au domaine professionnel ; est en mesure d’intégrer des connaissances et de traiter des matières complexes.

Faculté de jugement
Est en mesure de formuler des jugements sur la base d’informations incomplètes ou limitées, tout en tenant compte des responsabilités sociétale et éthique, liées à l’application de ses connaissances et de ses jugements propres.

Communication
Est en mesure de transmettre des conclusions, ainsi que des connaissances, des arguments et des considérations à la base de celles-ci, de manière claire et sans équivoque, à un public d’experts ou de non-experts.

Compétences
Dispose des compétences lui permettant de poursuivre des études à caractère essentiellement autodidacte et autonome.