CONNEXION/INSCRIPTION Le label 'Entreprise écodynamique'
Eco-Concevoir pour mieux vous développer. Un accompagnement innovant pour les indépendants et les PME
 

Configurer les paramètres et les outils du matériel IT

Enjeux:

  • Diminuer la consommation énergétique du matériel IT
  • Augmenter les performances des ordinateurs (notamment en terme de vitesse d'utilisation) et des batteries
  • Rallonger la durée de vie du matériel informatique

CONFIGURER LE MATÉRIEL INFORMATIQUE POUR LIMITER SA CONSOMMATION

Toute une série de bonnes pratiques et de paramètres à mettre en place sur portables, tablettes et smartphones :

  • Faire un état des lieux des logiciels installés sur les ordinateurs et supprimer ceux qui sont devenus inutiles. Le fait de réaliser un état des lieux permet d’identifier les logiciels superflus pour son utilisateur et également d’éliminer les doublons. Ces logiciels inutilisés consomment toutefois des ressources matérielles et électriques supplémentaires. Leur désinstallation contribue à réduire la consommation électrique et à prolonger la durée de vie du matériel en libérant des ressources. Sur la majorité des appareils, il est possible d’observer en temps réel quelles sont les fonctionnalités ou applications qui sont actives. Il est d’ailleurs possible de désactiver les services applicatifs très rarement utilisés et qui se lancent automatiquement au démarrage de l’ordinateur.
  • Dans certains logiciels bien conçus, il est possible de désactiver les fonctions inutiles pour certains utilisateurs afin d’économiser à nouveau des ressources.
  • Pour garder un système d’exploitation réactif, il sera utile de lancer régulièrement (une fois par trimestre par exemple) une défragmentation du disque système, une suppression des fichiers temporaires, un vidage de la poubelle, etc. Un système devenu plus lent consommera plus d’énergie qu’avant pour produire le même résultat.
  • Il existe une série d’outils capables de réduire la consommation de ressources (mémoire, cycles, processeurs) lors de l’utilisation des navigateurs. A titre d’exemple pour le navigateur Firefox, «Flash Block» et «AdBlock Plus» sont deux extensions qui bloquent les animations Flash et les publicités.
  • Dans certains cas et en fonction des besoins propres de l’utilisateur, il est possible de sauter certaines versions de logiciels dans le but de rallonger la durée d’utilisation du matériel. Cela est particulièrement valable pour certains systèmes d’exploitation et suites bureautiques de plus en plus gourmandes en ressources. Il est cependant préférable de se renseigner auprès de professionnels car les nouvelles versions sont parfois plus performantes et sécurisées que les précédentes. Il faut d’ailleurs bien différencier les nouvelles versions de logiciels et les mises à jour de sécurité qui sont en l’occurrence vivement conseillées.
  • Dépoussiérer les ventilateurs pour les ordinateurs qui en sont pourvus. Un appel à un professionnel est plus sûr et vite rentabilisé. En effet, un ventilateur encrassé fonctionne en permanence et ne parvient parfois plus à refroidir les composants de l’ordinateur qui surchauffent, consomment plus et finissent par être endommagés.
  • Ne pas exposer les TICS aux températures extrêmes

L’ORDINATEUR, LE SMARTPHONE ET LA TABLETTE

Dans le travail quotidien, l’impact des TIC sur la consommation énergétique d’une entreprise peut être facilement optimisé. C’est pour cela que la majorité des conseils et astuces proposées ci-dessous est accessible à toute personne utilisant régulièrement un ordinateur.

CONFIGURER LES PARAMÈTRES PERSONNELS

  •  Programmer une mise en veille automatique adaptée à l’utilisation de l’appareil.
  • Couper internet (mobile), bluetooth et la géolocalisation si ce n’est pas nécessaire.
  • Supprimer régulièrement les caches de navigateur et les fichiers inutiles (doublons, photos, vidéos, programmes…) qui encombrent respectivement la mémoire vive et le disque dur. Ce qui ralentit un ordinateur l’oblige à prendre plus de temps (et donc d’énergie) pour obtenir le même résultat.
  • Activer les modes « économie d’énergie » ou « hors ligne » lorsque cela s’avère pertinent.
  • Adapter la luminosité de l’écran à celle de l’environnement extérieur.
  • En zone de faible couverture du réseau, il est préférable de mettre le smartphone ou la tablette en mode avion afin d’éviter au capteur de chercher vainement des antennes accessibles.

Pour augmenter la durée de vie des batteries au lithium (présentes dans la plupart des TIC), il est conseillé de la recharger lorsque le niveau se trouve entre 20% et 80% (sauf avis contraire mentionnée sur la notice du fabricant). Paradoxalement, ce sont les appareils mobiles équipés de processeurs à plusieurs coeurs (ou cores) qui permettent d’économiser le mieux l’énergie en mettant certains coeurs en sommeil lorsque la puissance requise est limitée. Par exemple, envoyer un mail n’utilise qu’une unité de calcul contrairement à un jeu 3D. Si le portable est toujours sur secteur, il est préférable de laisser se décharger la batterie une fois par mois pour prolonger sa durée de vie.

CRÉER DES LIENS ET SAUVEGARDER LES DOCUMENTS UTILES

De nombreux utilisateurs ouvrent un moteur de recherche pour accéder à des sites internet qu’ils consultent régulièrement. Son impact sur la consommation de l’ordinateur est relativement faible contrairement à la consommation supplémentaire des serveurs liés au moteur de recherche. Un
moyen plus rapide et plus responsable consiste à placer le site internet dans les favoris ou de créer un lien sur votre bureau. Si l’ouverture d’internet est presque toujours liée au même site (celui de l’entreprise par exemple), il est préférable de le choisir comme page de démarrage.
Certains documents, comme des formulaires, sont téléchargés sur le réseau ou internet des centaines de fois par les utilisateurs. Pourtant, sauver ces fichiers dans un dossier limiterait significativement la consommation énergétique globale de l’ouverture du document. Dans le cas où le moteur de recherche est incontournable, il est préférable d’utiliser des mots-clés précis pour cibler au mieux la recherche et limiter la sollicitation des serveurs.