CONNEXION/INSCRIPTION Le label 'Entreprise écodynamique'
Eco-Concevoir pour mieux vous développer. Un accompagnement innovant pour les indépendants et les PME

Les types de démarches environnementales sont nombreux et l’amalgame n’est pas rare. L’éco-conception, par ses aspects multi-critères et multi-étapes, est d’ailleurs bien souvent confondue avec le management environnemental. Il est vrai que ces deux méthodes de gestion environnementale poursuivent un but similaire en permettent à l’entreprise de prendre en compte ses impacts environnementaux, à procéder à une évaluation de ceux-ci et à les réduire. Mais elles diffèrent au niveau de l’approche et du champ d’action.

Une entreprise est généralement constituée d'une ou plusieurs entités physiques au sein desquelles sont exercées une séries d'actions correspondant à une ou plusieurs étapes du cycle de vie de son produit ou de son service. Lorsque qu'elle décide d'initier ou de poursuivre une réflexion environnementale sur son activité économique, deux perspectives s'ouvrent à elle. Elle peut se focaliser sur les impacts générés sur son site et/ou considérer les impacts relatifs à la conception de son produit ou de son service.

Le management environnemental est une réponse à la perceptive de travail orientée « site ». Cette approche se concentre sur les activités internes et les pratiques organisationnelles dont l'impact environnemental est susceptible d'être réduit. La gestion de l'eau, l'isolation du bâtiment, les modes d’éclairage, de chauffage et le tri des déchets sont autant d’exemples de thématiques abordées par le Management environnemental. Plusieurs initiatives comme les labélisations EMAS et ISO14001 sont des démarches de référence en la matière. A Bruxelles le Label entreprise éco-dynamique de l’IBGE a été spécifiquement conçu pour les entreprises bruxelloises soucieuses d’améliorer leurs activités in-situ.

L’éco-conception, quant elle, travaille sur une vision globale du produit ou du service proposé par l’entreprise en considérant les impacts intervenants sur l’ensemble du parcours de vie de ces derniers, de la conception pure à la fin de vie. Cette approche sort littéralement des murs de l’entreprise en lui offrant une réflexion environnementale transversale sur son activité économique. En proposant des accompagnements sur mesure aux entreprises tous secteurs confondus, la Cellule éco-conception de l’UCM est l’acteur de référence en la matière sur la Région de Bruxelles-Capitale.

Les approches « site » et « produit » sont donc différenciables mais s’inscrivent dans la complémentarité. L’entreprise qui souhaite se lancer dans une démarche environnementale peut, en fonction de ses enjeux, choisir l’une ou l’autre approche mais peut également les initier de manière simultanée ou successive.